Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2017 ANiSOM au Cap Nord

2017 ANiSOM au Cap Nord

Voyage en Europe du Nord

21 juillet Inari, maison en bois et parlement et musée Sames, passage en Norvège

Nous quittons Ivalo, direction Inari. Il ne pleut pas mais le soleil n'est pas encore de la partie. En arrivant à Inari, nous voyons des maisons en constructions dont des chalets comme dans les jeux d'enfants. Nous nous arrêtons et allons voir le chantier. Les rondins sont pré-numérotés par colonnes et lignes. Ils mettent de l'isolant entre des rondins. Le jeunes en haut de sa grue élévatrice maitrise très bien sa machine. Il prend un rondin , le pose sur d'autre pour le faire rouler et le pose où il faut. Les personnes qui le réceptionnent vérifient avec des tiges en fer que le rondin est bien placé puis ils enfonces des chevilles en bois. Beau travail ! Cela donne presque envie de racheter des chalets modèle réduits à construire. Photos du panneau Inari pour les amis avec qui j'ai fait du canoë début des années 90 : Philippe, Elisabeth, Pascale et Vincent. A Inari nous visitons le parlement des sames. Ils sont 10 000 en Finlande dont 6 500 à Helsinki. Dans le Finmark ils sont 70 000 répartis sur 4 pays et ayant plusieurs langues et costumes différents. Puis nous allons visiter Siida, édifice de 1998 abritant le musée Same d'Inari et le centre de la nature de la Laponie du Nord. Nicolas regarde les couteaux lapon avec envie, mais les trouve un peu cher. Il ne fait pas beau, donc nous nous contenterons de la visite du musée en plein air des habitation laponne et ne marcherons pas dans les parcs naturels à proximité. Nous reprenons donc la route direction Karasjok en Norvège. Nous quittons un pays plat ou légèrement vallonné avec beaucoup de lac et de forêt pour un pays un peu plus montagneux. A Karasjok nous irons au centre d'information pour chercher les camping du pays puis dans une fabrique de couteaux. Ces derniers sont encore plus chers qu'en Finlande. Pas de couteau pour Nicolas qui en a déjà 5 avec lui. Nous roulons vers Lakselv en nous disant que les kilomètres fait aujourd'hui ne seront pas à faire demain. La route est particulièrement mauvaise car il y a des travaux très fréquemment, et il faut ralentir. Nous nous arrêtons avant le Fjord, sur un emplacement plat et dégagé, mais malheureusement non venté donc infestés de moustiques. Nous devrons donc diner dans la caravane. Nous décidons même exceptionnellement de faire le tarot du soir avant la vaisselle, cette dernière devant se faire dans le camping car avec de l'eau chaude.nous minimisons les déplacements à l’extérieur et l'ouverture des portes. Heureusement les moustiques ne sont pas très vifs et il est très facile de les tuer. Nous arrivons même à le faire d'une seule main. Pendant le repas et le tarot de nombreux moustique se collent aux vitres cela est impressionnant. Bienvenue en Norvège pensons nous !

Odile

 

Photos 


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article