Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2017 ANiSOM au Cap Nord

2017 ANiSOM au Cap Nord

Voyage en Europe du Nord

30 juillet au 3 aout havre de repos à Andjora

30 juillet Arrivée et découverte de notre AirBnb à Straumen Andorja

Nous nous levons sous des trombes d’eaux. En fait il s’agit d’une pluie drue et continue. Dans notre bassine de référence qui reste dehors la nuit, nous mesurons 5 cm probablement en 6 heures de temps.

 

Nous accueillons nos voisins, une famille de Suédois avec deux petites filles, Stina (7 ans) et Linea (9 ans) qui dormaient sous la tente. Je devrais dire, qui ont dormis sous la tente, car l’eau les a fait migrer dans la voiture, trempées et sans petit déjeuner. Notre hospitalité n’ayant pour limite que la surface de notre store déployé, nous les accueillons et leur offrons un petit déjeuner partagé, menu français, et suédois. Nous buvons donc chocolats ou café bien chauds, et partageons pains, confitures, corn-flakes et autres bonnes nourritures réconfortantes. Tout le monde en a besoin.

 

Après quelques discutions sur les avantages sociaux suédois versus français, nous nous séparons chaleureusement vers10h et levons le camps à 11h. Nous avons une heure de route environ pour rejoindre notre point de rendez vous, notre gîte AirBnb donc nous rêvons depuis quelques temps.

 

Il pleut toujours ; le ciel et bas et gris « qu’il fait l’humilité ... ».

Accueillit par Wilham, le père du propriétaire, un homme tout à fait charment, nous entrons dans les lieux. Nous découvrons une cabane en bois, bien construite, chaleureuse, bien décorée et très confortable , des couchages sous couettes, une douche avec eau chaude, une pièce principale, une chambre avec 4 lits et deux mezzanines avec lit doubles, le tout dans 45m². C’est donc nettement plus confortable et spacieux que nos 2x8m² ambulant.

La cabane est blottie au fond d’un fjord étroit sur l’île de Jordan. Et demi surprise, car nous le savions, ni électricité, ni téléphone et le plus dur pour nos geeks, pas de porteuse GSM, rien.

 

Nous voila parti pour 4 jours sans communications extérieures. Cela fera une excellente expérience pour tous. Nous survivrons.

 

Andorja est l’île où il y a la plus forte concentration de sommets d’Europe au dire de notre hôte. On y trouve 20 sommets de plus de 1000m. Nous devrions nous régaler de randonnées. De plus le fjord regorge de poissons. Nicolas ira demain en vélo chercher le matériel de pêche qui est resté dans la caravane à l’entrée du fjord (8km). Les enfants devraient s’amuser et les parents souffler un peu. L’avenir le dira.

 

Bonne nuit. Marc

 

Photo 30 juillet : https://goo.gl/photos/EYd6eBZBVkXhLjBh7

 

31 juillet Promenade autour du fjord

La bibliothèque de Lucky Luke nous occupe une bonne partie de la matinée, même si ces BD sont en Norvégien.

Nous déjeunons relativement tôt, 11h 30, le ciel est couvert mais il ne pleut pas.

Nous partons en randonnée , direction le lac Laborieusement, 471m. Nous grimpons face à la pente. La notion de lacets sur les chemins de montagne a l’air d’être inconnue ici. Le chemin est plat en fond de vallée, ou en suivant les courbes de niveau à flanc de montagne , ou alors face à la pente, et là ça grimpe fort voire très fort. Même pas peu ! Odile appréhende un peu pour la descente. Au sommet d’un ressaut, nous consultons l’altimètre, .. 504m. Oups ! Nous avons loupé l’embranchement vers le lac, et sommes sur le chemin du sommet, 1238m. Ah ! Peu importe, Odile accompagnée de Sophie repartent vers la bas, tandis que Alizé, Nicolas et Marc continue jusqu’au lac suivant, Innerbordvatner, 601m, que nous atteignons rapidement. C’est un magnifique lac dans un verrou glaciaire, un peu Gavarnie en miniature. L’eau du lac est encore partiellement gelé.

Ce qui est étrange ici, est la végétation. Celle ci est similaire à la notre, mais à une altitude chez nous de 2000m. En 600m, on passe d’une végétation agricole avec arbre, à une végétation d’arbuste à 250m, puis une végétation alpine, buisson, rhododendron à partir de 500m.

A la descente nous rattrapons Odile et Sophie ; Odile descend très lentement, car ses genoux sont douloureux. Nous regagnons la base vers 18h. Alizé cueille des myrtilles, Nicolas et Papa parte reconstruire la prise d’eau de la cabane, car les fortes pluies ont endommagé l’installation et bouché l’entrée d’eau.

 

Au menu du soir : crêpe au saumon. Le pays présente quelques avantage savoureux.

 

Bonsoir Marc

 

Photos 31 Juillet: https://goo.gl/photos/B3TBLEbD19NVkK216

 

1 août Pêche, courses, marche, pluie, pêche

 

Levé tranquille et pddm.

Discussion assez longue et intéressante avec le Père de Stig, sur la foret, l’agriculture en Norvège.

Départ vers 11h pour le coin de pêche.

Pendant que les enfants pêchent, les parents partent aux courses à Engenes, voisin de 6 km environ. Il y a un tout petit magasin, dit supermarché avec beaucoup d’articles sur 100m², une prouesse. Nous achetons ce dont nous avons besoin plus quelques spécialités locales, du saucisson de baleine et de rennes. Nous vous en dirons des nouvelles.

Pendant ce temps là, les pécheurs malgré leur talent, rentreront bredouille. Seul un petit poisson a bien voulu leur faire plaisir, mais nous l’avons remis à l’eau.

 

Après le déjeuner, nous repartons en promenade, mais plus tranquillement que la veille. En voiture jusqu’à 200m, puis nous suivons le fond de la vallée pour nous arrêter dans un petit coin sympa. Odile reste pour faire de l’aquarelle, Sophie lui tient compagnie. Les trois autres continuent pour passer un ressaut glacière et découvrir le lac de Morkebotn, un beau petit lac d’altitude (301 m).

 

Au retour Odile ayant réalisé 3 aquarelles, nous enchaînons la descente sous un ciel menaçant. Au moment où nous arrivons au camion, la pluie commence à tomber. Et nous voila reparti pour la pêche, pour les plus téméraires, Nicolas, Alizé et Papa. Nous sommes très confiant car la marée a changé de sens, et le coin nous a été recommandé comme très riche en poisson. Mais les pécheurs sous une belle pluie ne pécherons rien. On a du oublier de prévenir les poissons. Tant pis !

Retour à la cabane, douches pour tous et dîner.

Bonne nuit Marc

 

 

Photos 1er Aout : https://goo.gl/photos/45SJwxKXEZfTH6Yy6

 

2 août Pèche avec succès

 

Lever en tip-toes… Petit déj rapide pour Nicolas, Alizé et Papa, et en route vers 7h30 avec les cannes à pèche, en vélo, direction le fond du fjord, dans un coin recommandé par le père de Stig ;… au fond, après la rivière …

A 8h nous voici à pied d’œuvre. Nicolas lance, une fois, deux fois et hop ! un maquereau. Mais celui ci ne se laisse pas attraper. Nicolas relance, …. et un maquereau dans le sceau. Nicolas relance une ou deux fois et re-hop ! … une morue de belle taille. Nous mesurerons : 55 cm. Alizé n’était pas en reste, mais elle a eu moins de chance, car elle a pêché un petit poisson que nous avons remis à l’eau. Nous repartons vers la cabane vers 10h, très fier de nos prises.

Debout tout le monde. Les pécheurs nettoient les poissons, et s’essayent à la mise en filet. Nous déjeunons à la cabane et repartons vers Engenes où la coop local nous sert de magasin. Et là, nous trouvons un wi-fi disponible et de qualité. Depuis trois jours sans connections ! Vous imaginez les Geeks ? .. Papa en profite pour régler quelques questions administratives.

Au passage nous recherchons un Geocache, qui nous fait découvrir un beau point de vue. Au retour nous faisons un petit crochet par « le bout de la route » au sens propre. Beaux paysages, aux travers de quelques rayons de soleil. Et nous cueillons quelques baies polaires mures sur une petit hauteur. Nous y goûtons, ?? étranges goûts qui ne nous convainc pas.

 

Et de retour à la cabane, retour au coin de pêche du matin. Nicolas pêche 3 maquereaux, Alizé un petit que nous relâchons, Papa un maquereau, et Maman ne fera que quelques lancés, juste pour voir.

 

Nous rentrons vers 19h30, nettoyage des poissons, feux de camp, grillade. Nous mangerons les 4 maquereaux sur grillade au dîner vers 21h, un régal pour tous. Suivi de dodo sans « petit tarot »

 

Marc

 

Photos 2 Aout : https://goo.gl/photos/2CHAehUFWbbpBA9CA

 

3 août Rangement et rencontre de Stig et de sa famille

 

Levé normal, rangement avec la participation de chacun. Nous recherchons la caravane qui dormait paisiblement à l’entrée du fjord pour l’amener vers le fond du fjord, où nous pensons passer la nuit en sauvage. Installation donc de la caravane, et une fois tout terminer nous attendons notre hôte qui doit arriver vers 15h.

A 15h15, un Toyota descend vers la cabane et nous rencontrons nos amis : Kristoffersen Stig, sa femme Irena Lyngstad et leurs deux filles Marina et Johanna. Je sympathise avec Stig, qui restera pour moi un spécialiste de la pèche. Odile pendant ce temps là sympathise avec Irena. Et l’après midi passe.

Vers 17h, Stig propose de faire un petit tour sur le fjord et de pêcher dans un coin (en fait à 500m en face de la cabane) où le poisson se laisse prendre en 10 secondes. C’est parti, tout le monde à bord, Stig à la manœuvre, les pécheurs Nicolas et Alizé avec leur canne, les trois autres en spectateur. Arrivé à destination, Stig nous montre, .. on laisse descendre l’hameçon lesté jusqu’au fond, 30 m, on remonte de 3 mètres et on attend, 10 secondes, 20 secondes, .. ah ah ! Si ! Si ! 30 secondes cela mort, et hop ! Une morue,. Nicolas relance son hameçon, descente au fond, remonté et hop ! De suite une morue qu’on relâche. Alizé pêche une morue que nous relâchons aussi. Et Nicolas repêche et un … aiglefin de bonne taille. Stig est très admiratif de l’expertise … et de la chance de Nicolas. Nicolas est très fier. Nous nous arrêterons là, car cela nous suffit pour le soir.

 

Nous nous retrouvons ensemble dans une petite hutte au sommet d’un promontoire, avec une très belle vue sur les îles voisines. Cette hutte a été construite par un groupement de femme de pêcheurs du village. C’est un lieu ouvert à tous. Nous y dégustons nos poissons grillés sur feu de bois.

Nous retournons à la cabane, pour y finir deux ou trois bières très alcoolisées, et partons nous coucher, Odile au volant.

Bonne nuit

 

Marc

 

Photos 3 Aout : https://goo.gl/photos/m4VUVvMoDiAs8eR98

 

Tout arrive, voila deja les photos

 

Photo 30 juillet : https://goo.gl/photos/EYd6eBZBVkXhLjBh7

Photos 31 Juillet: https://goo.gl/photos/B3TBLEbD19NVkK216

Photos 1er Aout : https://goo.gl/photos/45SJwxKXEZfTH6Yy6

Photos 2 Aout : https://goo.gl/photos/2CHAehUFWbbpBA9CA

Photos 3 Aout : A venir

 

pas de connection du tout. Nous vous raconterons notre experience dans quelques joursles Anisom

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article